Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
François Lallier

François Lallier

Poésie-Littérature

Jaccottet / Morandi

Jaccottet / Morandi

Vient de paraître, aux Presses universitaires de Strasbourg, sous la direction de Michèle Finck et Patrick Werly, Philippe Jaccottet, poésie et altérité, en écho au volume Oeuvres publié dans la collection de La Pléiade en 20014.

Ma participation (p. 379) y a pris la forme d'un texte consacré au livre où Philippe Jaccottet parle de Giorgio Morandi : Le bol du pèlerin, publié par La Dogana en 2001.

En voici les premières lignes :

"Pourquoi Philippe Jaccottet a-t-il intitulé son livre sur Giorgio Morandi (publié en 2001 aux éditions de La Dogana), Le bol du pèlerin, ajoutant ainsi à l’un des motifs favoris du peintre un nom qui en oriente profondément le sens ? Sans doute parce que ce titre suggère un parcours, celui de l’artiste mais également de l’auteur parti dans une quête lointaine à travers les oeuvres d’un peintre qui pourtant a peu bougé – entre des lieux proches et des figures inlassablement répétées. Et il y a dans ce mot, pèlerin, tant d’autres résonances, qui sont autant de questions ! Indique-t-il un souci de se défaire des apparences, sans presque rien d’autre que quelques couleurs, quelques lignes de force à la construction cependant très consciente, très savante parfois, jetant sur elles un voile d’unité qui les recompose, dans un ailleurs où ce qui se présente en même temps se retire ? Invite-t-il à un désaveu du monde, part ascétique d’une théologie du dieu absent, pôle d’attraction, orient lointain par lequel le détachement se transforme en pérégrination, en voyage ? Et si sa fonction est de recueillir la nourriture nécessaire pour que les forces renouvelées aillent au bout du parcours, quelle est cette nourriture ? Ou plus simplement encore, puisqu’ainsi placé en tête du livre il est à la fois le livre lui-même et son objet :dans quelle matière, quel métal ou quel alliage a-t-il été fait ?"

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article